Rechercher
  • Bernard Meier

Pollution publicitaire sur (ou par) linkedin

(Constats et interrogations, certainement naïfs ou déconnectés de la réalité marketing des acteurs des réseaux sociaux


Depuis quelques temps (il ne me semble pas que cela existait précédemment, mais peut-être n'y étais-je simplement pas sensible), je suis "arrosé" (comme vous tous, je pense), à l'ouverture de mon compte linkedin, de dizaines (si, si, je n'exagère pas) de posts publicitaires du type: XXX (nom/s d'un ou plusieurs de mes contacts) suit YYY (entreprise).

Si ces suivis sont assurément légitimes et correspondent certainement à des centres intérêts de ces contacts, je comprends mal pourquoi linkedin m'impose cette lecture (pour ne pas le voir, il faut être le roi du scrolling ou passer son temps à "masquer ce post") à ses usagers.

A ce stade, la seule solution (à ma connaissance) pour échapper à cette "pollution" est de supprimer les relations citées... au risque d'en arriver à avoir finalement supprimé tous ces contacts, ce qui est un peu le comble pour un réseau social.

Une autre solution consisterait à ne plus consulter linkedin, ce qui serait un autre comble.

Dans le même registre, les "inondations" de posts publicitaires (indépendants, eux, des contacts et relations) sont un autre élément désagréable, de mon point de vue. Contrairement à d'autres réseaux, il n'est pas possible de supprimer tous les posts d'un même annonceur. Et comme un seul et même annonceur diffuse plusieurs posts (avec des changements minimes de contenus, mais des url distinctes), le système continue à vous arroser, même si vous avez indiqué ne plus vouloir recevoir de publicités de l'entreprise X, puisque une virgule (et l'url) sera changée pour le post suivant, etc., etc.

Suis-je le seul à me trouver "en décalage" avec ces pratiques ?

Je suis volontiers preneur d'avis, remarques, idées, suggestions/explications permettant d'éviter tout cela... 



1 vue

Posts récents

Voir tout

Vacuité

A intervalle régulier, des petits messages "outrés" tentent de rappeler que linkedin n'est pas facebook. Dans ces messages, les mêmes gardiens du temple linkedin prédisent la mort du réseau (ou du moi

© 2008-2020 par bernard meier. Créé avec Wix.com 

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Facebook Clean
  • Blanc Icône Instagram